Association d'information sur l'allergie et l'asthme

Ça vous concerne. Participez !

Kelly Prsa, Windsor (Ontario)

Vous avez un enfant allergique? Alors, vous savez qu’il y a de nombreux points que les autorités scolaires peuvent facilement négliger. C’est à vous de vous en occuper et de les sensibiliser. Voici quelques exemples.

  1. Nouvelle inscription à la maternelle - En plus de demander si l’enfant est allergique, il devrait y avoir des explications et un feuillet avec des attentes précises pour renforcer la politique scolaire.
  2. Excursions et équipes sportives - Assurez-vous que l’élève, l’enseignant ou le représentant de l’école a des médicaments à sa portée, que la personne responsable connaît les allergies infantiles, qu’elle sait reconnaître les signes d’une réaction et administrer le traitement approprié
  3. Jours de fête et collectes de fonds - Aidez à la planification, faites des suggestions, fournissez des noms de fabricants de produits sans noix ni arachide.
  4. Surveillants aux repas et à l’extérieur - Assurez-vous que le personnel de surveillance puisse reconnaître facilement les élèves sujets à l’anaphylaxie (ex. : un cartable avec leurs photos) et administrer un traitement. Suggérez l’utilisation d’un walkie-talkie et gardez l’un des émetteurs-récepteurs dans le bureau principal en cas d’urgence.
  5. Bulletin mensuel - Insérez tous les mois un rappel de la politique de l’école et de sa raison d’être.
  6. Affiches - Posez de grandes affiches laminées (disponibles à l’AIAA) sur les portes des classes et à l’entrée.
  7. Bureau - Affichez les photos des enfants affectés.
  8. Suppléants - Assurez-vous qu’ils savent que des élèves de leurs classes ont besoin de plus d’attention et qu’ils ont la formation nécessaire.
  9. Autobus - Veillez à ce qu’il y ait un EpiPen® disponible dans l’autobus en cas d’urgence (sur l’élève concerné) et que les chauffeurs soient formés pour l’administrer.
  10. Étudiez la politique scolaire et rencontrez tout le personnel. - Quoi faire en cas d’urgence et comment reconnaître les symptômes d’une réaction.
  11. Offrez des soirées de formation pour les parents, envoyez-leur périodiquement à la maison de l’information sur les allergies et l’asthme.
  12. Rencontres parents-enseignants— Montez une table de présentation et distribuez de l’information aux parents.

Info asthme allergies, numéro 3 2005

return Retour à la section Écoles

| Politique de confidentialité | Contactez-nous | © AIAA, 2016
Site Web maintenu par Konecny Consulting Inc.